J'ai découvert à côté de chez moi le distributeur de lait cru du centre Leclerc.
Je suis très déçu. Sans doute ce lait est-il effectivement cru.  Mais on se demande quelles opérations il a subies, et comment sont nourries les vaches qui le donnent !
D'abord, pas de crème : pas un gramme ! Même après deux heures de repos, , rien ne remonte au col de la bouteille. Alors que, normalement, pour un litre de lait, il y a de quoi se faire une tartine de crème ! Et ne parlons pas du goût : absent ! Rien, pas la moindre saveur qui rappelle la ferme.
Ce lait a sans doute été microfiltré, centrifugé,  écrémé (à 32G de matière grasse au litre s'il est "entier"), bref, c'est un produit industriel.
On serait curieux, de surcroît, de savoir ce que les vaches dont il est issu ont dans leur mangeoire, et à quel point est poussée leur production, pour donner un lait pareil !
Alors, du lait cru, sans doute, mais qui n'a rien à voir avec le bon lait de la ferme, qu'on allait quérir, enfants, en faisant virevolter à bout de bras le pot-à-lait familial...

 

Comme toujours quand la grande distribution s'allie à l'agro-alimentaire, on frise l'escroquerie...